Add Recipe

Le bouillon culinaire AFRICUBE : mon expérience

Je ne vous écrirai pas 500 mots pour vous vanter les qualités de ce produit mais je vous parlerai juste brièvement de l’expérience que j’en ai faite et ce que j’en pense.

J’ai découvert ce bouillon il y a environ deux ans, et même sans l’avoir utilisé j’étais super contente de voir que la composition ne comportait aucun produit chimique exhausteur de goût notamment le fameux glutamate.

J’ai toujours voulu éradiquer de ma cuisine ces « cubes » auxquels nos papilles sont autant habituées mais qui sont en réalité de vrais dangers pour notre santé.

Ce bouillon-ci est constitué principalement de soja, de gingembre, de poivre noir, d’oignon et d’afiti (moutarde de néré) que la marque considère être son produit « star ». En effet la moutarde de néré est très nutritive et apporte beaucoup de saveur et de goût aux repas, je prendrai le temps de plus en parler dans un article. Ce mélange d’épices est assez équilibré dans le sens où il s’adapte à plusieurs types de préparations et ceci sans que vous n’ayez besoin de rajouter d’autres sortes d’épices.

Alors la plupart du temps quand je parle du bouillon AFRICUBE, une partie de ceux qui l’ont testé disent souvent « oui c’est bon mais il n’y a pas ‘’le goût’’ » et en partie, ils ont raison car nous avons tellement été habitués aux exhausteurs de goût artificiels qu’une fois que ça manque dans notre cuisine, on ne sait pas vraiment se débrouiller sans, et le cerveau est déjà préparé au fait que la nourriture n’aura pas bon goût.

Personnellement, ça m’a pris un peu de temps avant d’avoir le goût que je voulais pour mes préparations ; c’est un peu comme réapprendre à cuisiner. 
Il faut jouer, s’amuser à tester de nouveaux dosages, de nouvelles combinaisons de saveurs, la bonne dose de sel etc…
A un moment donné, vous ne remarquerez même plus la différence entre votre ancienne façon de cuisiner et la nouvelle enfin, pas au niveau de goût en tous cas.

Ça se passe aussi bien au niveau du cerveau qui s’adapte à la nouvelle éducation qu’on lui donne, qu’au niveau de la façon de cuisiner.
Il s’agit ici de procéder à un retour aux sources en priorisant des ingrédients naturels locaux dans nos préparations. Et ce bouillon nous facilite entre autre la tâche en mettant à notre disposition et sous une forme prête à l’emploi un certain nombre de ces ingrédients-là.

En somme, si vous êtes un lover du naturel, encore mieux du made in Togo, ceci est l’un des meilleur produit à avoir dans son coin épices.
Que ce soit pour vos sauces, du poisson, de la viande (etc..), n’hésitez pas à vous approprier ce produit comme vous le sentez car la cuisine à la base, c’est vous d’abord et ensuite les ingrédients.  Pensez à votre santé, celle de votre famille, celle des personnes pour lesquelles vous aimez faire à manger, adoptez les bonnes habitudes alimentaires.

Pour vos différents mets…
Pensez Healthy, que ce soit pour vous ou vos proches.

administrator

4 Commentaires

  • LaRousseFan , 4 juillet 2020 @ 00:20

    J’ai toujours eu du mal à cuisiner avec ça.
    Merci La Rousse pour tes astuces, tu me sauves la vie.

  • Nadocita , 14 août 2020 @ 20:22

    Bonne initiative, continues comme ça

  • Jérôme Jims , 8 septembre 2020 @ 18:24

    Effectivement le cerveau a besoin d’un peu de temps pour s’adapter. Mais il le faut. L’artificiel nous tue. Mercii pour l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *